Préserver les droits de base!

Aide-nous à faire reculer l\'emprise des services secrets!

La loi fédérale sur le renseignement (LRens) doit être révisée et les services de renseignement obtenir de nouveaux pouvoirs de surveillance. Nous nous opposons à la révision de la loi avec d'autres ONG suisses. Pour la coordination et la campagne, nous avons besoin de plus de 60'000 francs, dont 20'000 francs manquent encore.

Aide-nous à faire reculer l'emprise des services secrets!

17%
Déjà reçu 3,548 francs sur les 20,000 nécessaires 43 dons reçus Encore 41 jours

Facture QR en PDF

Digitale Gesellschaft
4000 Basel
CH4009000000159933511
BIC: POFICHBEXXX

Juin 2023

L’actualité du mois

Chaque mois, une info sur l’actualité politique du monde numérique et sur les activités de l’association Société Numérique.

En Juin:

  • Projet du Conseil fédéral pour une taxe sur les liens
  • Exploitation des données des téléphones portables des requérants d’asile
  • Prise de position sur le financement de la correspondance par télécommunication
  • Surfer en sécurité: merci pour vos 14 252 francs!
  • Les jeunes “hackent”, du 20 au 22 octobre 2023
  • Soirée politique du Net: «La cyberdéfense dans le contexte de la guerre en Ukraine»
  • Evénements

Projet du Conseil fédéral pour une taxe sur les liens

Le Conseil fédéral a présenté en mai ses plans en faveur de droits voisins pour les éditeurs de médias, soit l’équivalent suisse de la tristement célèbre taxe sur les liens déjà en vigueur dans d’autres pays. On sait désormais ce que le Conseil fédéral souhaite voir taxer: les résultats de recherche avec aperçus (snippets), les offres du type Google News, et en option, les plateformes de médias sociaux pour ce qui est du partage de liens.

Une analyse d’impact de ce projet réalisée dans le cadre de la révision de la loi a rendu un verdict dévastateur. La semaine dernière, dans une interpellation, seize conseillers nationaux issus de tous les groupes politiques ont donc demandé au Conseil fédéral de répondre à quelques questions désagréables. Les réponses sont attendues dans le courant de l’été.

Il est de notoriété publique que l’association Société Numérique n’est pas favorable à une taxe sur les liens et qu’elle est convaincue qu’une telle taxe mènera en fin de compte à plus de dégâts que de bénéfices pour le journalisme de qualité. En conséquence, nous exprimerons clairement nos critiques dans une prise de position.

Exploitation des données des téléphones portables des requérants d’asile

Le Parlement a adopté une loi autorisant à l’avenir les autorités à lire et à traiter les données contenues sur les ordinateurs, smartphones et supports de données en possession des requérants d’asile. La mise en œuvre de cette loi constitue une atteinte disproportionnée au droit fondamental à la protection de la vie privée. Lors du processus de consultation, nous avons déjà expressément rejeté l’analyse des supports de données électroniques des requérants d’asile dans une prise de position publiée en juin 2020.

L’ordonnance qui vient d’être présentée soulève elle aussi des questions, par exemple quant à l’État de droit, la protection de la vie privée et la proportionnalité. Vu les graves lacunes, l’association Société Numérique estime qu’il faut des améliorations substantielles. C’est ce que nous demandons dans cette prise de position.

Prise de position sur le financement de la correspondance par télécommunication

Le Conseil fédéral veut introduire de nouvelles règles pour le financement de la surveillance de la correspondance par poste et télécommunication. Elles prévoient une participation forfaitaire des cantons à ces coûts. L’association Société Numérique s’oppose fermement à ce projet d’ordonnance et au passage à un système forfaitaire. Un tel «flat rate» pour les cantons entraînerait inévitablement une augmentation de la surveillance des télécommunications. Dans le même temps, les indemnités versées aux fournisseurs de services de télécommunication stagneraient. Nous avons déposé une prise de position à ce sujet. Nous rejetons la surveillance de la correspondance par poste et télécommunication sous cette forme.

L’association Société Numérique continue de s’opposer avec véhémence à la surveillance de masse (conservation des données) et aux mesures à effets secondaires importants («cheval de Troie étatique»). Nous nous sommes déjà exprimés à plusieurs reprises de manière critique à ce sujet, et nous menons également des plaintes stratégiques là-contre. Notre dernière soirée «politique des réseaux» a d’ailleurs traité de l’exploration du réseau câblé et de la conservation des données. Les personnes intéressées peuvent en consulter l’enregistrement.

Surfer en sécurité: merci pour vos 14 252 francs!

Nous avons pu clôturer notre campagne de collecte pour un surf sûr pour tous avec 14 252 francs, soit presque le double des recettes attendues. Un grand merci à toutes celles et ceux qui l’ont rendue possible! Nous utiliserons l’intégralité des dons reçus pour nos serveurs DNS et Tor. Nous sommes actuellement en train de vérifier si nous pouvons installer des serveurs supplémentaires. Celles et ceux qui souhaitent aller plus loin peuvent installer Snowflake dans leur navigateur. Cela permet d’aider concrètement les utilisateurs d’internet dans les réseaux censurés.

Les jeunes “hackent”, du 20 au 22 octobre 2023

Nous organisons notre premier hackathon («Jugend hackt«) pour les jeunes de 12 à 18 ans. Du 20 au 22 octobre 2023 à la Bitwäscherei, nous offrons à 30 jeunes, sous la direction de mentors proches de nous et à l’aide d’applications open source et de données ouvertes, la possibilité de bricoler des prototypes, des outils numériques et des concepts pour leur vision d’une société meilleure.  Les jeunes et les mentors intéressés peuvent d’ores et déjà s’inscrire via notre formulaire de contact.

Soirée politique du Net: «La cyberdéfense dans le contexte de la guerre en Ukraine»

Alors que Volodymyr Zelensky s’adressait au Parlement en juin, des cybercriminels russes présumés ont paralysé plusieurs sites internet suisses. Signe d’une guerre de l’information naissante? Sommes-nous déjà en plein dedans? Et qu’est-ce que cela signifie pour la politique de sécurité de la Suisse?

Lennart Maschmeyer sera l’invité de la soirée politique du Net du 21 septembre 2023. Il est chercheur senior au Center for Security Studies de l’ETH Zurich. Ses recherches portent sur la cybersécurité, l’étude du renseignement, les théories des relations internationales et la «threat intelligence». Nous examinerons avec lui les mécanismes de la cyberguerre et de la subversion, nous discuterons de la situation actuelle de la menace pour la Suisse et nous tenterons de nous projeter dans un avenir proche.

Comme toujours, l’événement aura lieu au à la maison de débat Karl der Grosse à Zurich. L’entrée est gratuite, le bar ouvre à 19h00, le programme débute à 19h30. Pour toutes celles et ceux qui ne peuvent ou ne veulent pas venir, la discussion sera également retransmise en direct sur le web. Et qui a manqué nos précédentes soirées peut les regarder après coup.

Lunch mensuel

Notre lunch mensuel a toujours lieu la première semaine du mois. Désormais organisé dans six villes différentes, il permet d’échanger de manière informelle sur l’actualité de la politique du Net. Nous nous réjouissons d’ores et déjà des prochains lunchs :

Rencontre sur la politique du réseau

Tous les jeudis soirs à partir de 18h dans notre hackerspace à Zurich, la Bitwäscherei, nous nous réunissons pour le rencontre sur la politique de réseau. C’est l’occasion de se retrouver pour travailler pour les groupes thématiques, de prendre part à des discussions passionnées et passionnantes ou simplement de boire un verre ensemble.

Fête d’été le 26 août 2023

Notre traditionnelle fête d’été pour les membres actifs (ou qui souhaitent le devenir) aura lieu cette année le 26 août 2023 à partir de 17h dans la cour intérieure près de la cantine Dreieck à Zurich. Veuillez apporter vos propres grillades ainsi qu’un plat (apéritif, salade ou dessert) pour tout le monde. Une inscription est nécessaire. Les partenaires sont également bienvenus.

S’abonner à la Newsletter

L’Update rend compte chaque mois des événements les plus importants. Inscrivez-vous maintenant et restez informé(e)s.


Les données fournies seront utilisées exclusivement pour l’envoi du bulletin d’information de l’association Société numérique. Cet abonnement peut être résilié à tout moment.