Préserver les droits de base!

Aide-nous à faire reculer l\'emprise des services secrets!

La loi fédérale sur le renseignement (LRens) doit être révisée et les services de renseignement obtenir de nouveaux pouvoirs de surveillance. Nous nous opposons à la révision de la loi avec d'autres ONG suisses. Pour la coordination et la campagne, nous avons besoin de plus de 60'000 francs, dont 20'000 francs manquent encore.

Aide-nous à faire reculer l'emprise des services secrets!

50%
Déjà reçu 10,047 francs sur les 20,000 nécessaires 141 dons reçus Encore 8 jours

Facture QR en PDF

Digitale Gesellschaft
4000 Basel
CH4009000000159933511
BIC: POFICHBEXXX

Février 2022

L’actualité du mois

Chaque mois, une info sur l’actualité politique du monde numérique et sur les activités de l’association Société Numérique.

En Février:

  • Droits voisins : cadeau du Conseil fédéral aux éditeurs
  • Stop à la reconnaissance faciale!
  • Données des voyageurs des CFF
  • Netzpodcast
  • Congrès d’hiver de l’association Société numérique les 25 et 26 février 2022
  • Stammtisch du 17 février

Droits voisins : cadeau du Conseil fédéral aux éditeurs

Le Conseil fédéral a décidé fin 2021 de faire élaborer un cadre juridique pour les droits voisins. Avec les droit voisins, des entreprises comme Google ou Facebook devront passer à la caisse pour la diffusion de liens et d’extraits d’articles de presse. Mais le rapport sur lequel s’appuie le Conseil fédéral se lit par endroits comme un manifeste de défense des intérêts des éditeurs et peut difficilement servir de base pour la décision.

Fin janvier, des auditions ont eu lieu au sein de la commission compétente du Conseil national. L’association Société numérique y a été invitée et a démontré que les droits voisins sont une mauvaise idée et ne permettront pas de doter le travail de la presse d’une base économique plus solide. Avec le mandat donné par le Conseil fédéral, qui exige impérativement la mise en place de droits voisins, la lutte ne fait donc que (re)commencer pour de bon.

Stop à la reconnaissance faciale!

La reconnaissance faciale automatisée est une forme de surveillance biométrique. Les systèmes de surveillance biométrique utilisent à des fins d’identification des données biométriques sensibles uniques à chaque personne – les empreintes digitales, la couleur des yeux, la voix ou justement le visage. De telles technologies sont déjà utilisées en Suisse. Certains pays vont même plus loin et relient les caméras de surveillance placées dans l’espace public à des logiciels de reconnaissance faciale. Il devient ainsi possible de scanner les images, en temps réel ou a posteriori, pour analyser et identifier les visages qui y figurent. Cela n’est rien d’autre de la surveillance de masse.

Notre pétition contre l’identification biométrique dans l’espace public est soutenue par des voix du monde économique, de la société civile et des milieux politiques, allant de la gauche à la droite du spectre politique. Aidez-nous à empêcher la surveillance de masse en signant la pétition: https://www.stop-reconnaissancefaciale.ch/.

Données des voyageurs des CFF

Une personne proche de l’association Société numérique a découvert une faille de sécurité dans le système de réservation des billets de l’Alliance SwissPass. Pendant une courte période, il a été possible d’accéder massivement aux données des billets des voyageurs des transports publics suisses. Il était alors possible d’accéder aux informations relatives aux trajets comme aux données personnelles telles que les noms et dates d’anniversaire. La personne ayant signalé l’incident a agi de manière responsable: La faille de sécurité a été signalée aux CFF et n’a été communiquée publiquement qu’après avoir été entièrement résorbée.

Netzpodcast

Le Netzpodcast est le nouveau podcast (en allemand) de l’association Société numérique. Toutes les trois semaines, il vous informe et met en perspective les actualités politiques ayant un lien avec la digitalisation de la société en Suisse. L’éventail des thèmes couvre la protection des données et la surveillance, le libre accès à l’information, la participation politique, la sécurité informatique des données et la démocratie numérique. Les co-hôtes sont Adrienne Fichter, Rahel Estermann, Jörg Mäder et Erik Schönenberger.

Dans le troisième épisode du Netzpodcast, qui vient de sortir, les co-hôtes discutent de failles de sécurité découvertes chez des organisations d’intérêt général suisses, des droits voisins et de l’extension de la fibre optique qui piétine. Le podcast est disponible sur toutes les plates-formes habituelles et sur netzpodcast.ch.

Congrès d’hiver de l’association Société numérique
les 25 et 26 février 2022

Initialement prévu à nouveau à la Rote Fabrik de Zurich, le congrès d’hiver 2022 se déroulera cette année encore en ligne et sans public sur place. Mais nous avons déjà montré l’année dernière qu’il est possible de créer une atmosphère de congrès formidable et inspirante en ligne, avec des espaces d’échange. Le congrès sera produit sur place à la Rote Fabrik et diffusé par streaming, vidéoconférence et chat.

Cette année, les thèmes à l’honneur sont l’intelligence artificielle (AI) et la prise de décision automatisée (ADM). Cette dernière sera au coeur du Keynote Speech. Mais on retrouve également dans le programme les sujets plus classiques que sont le vote électronique, les droits voisins ou les services de renseignement. Le vendredi soir, le programme se déroulera en parallèle dans deux espaces virtuels. Le samedi, les participants et participantes auront le choix entre des conférences et workshop se tenant simultanément dans non pas deux mais trois espaces virtuels différents. Le samedi soir, le Congrès d’hiver se terminera avec une Demonight.

Le programme et les billets sont accessibles en ligne. Les évènements sont en allemand et pour certains en anglais.

Stammtisch du 17 février

Tous les troisièmes jeudis du mois, nous nous retrouvons à partir de 19 heures entre habitués.

Le thème de la table ronde de février est “Les processus de décision politique en Suisse”. Nous allons traiter l’ élaboration des lois en Suisse et quelles sont les possibilités d’influence, notamment pour les organisations de la société civile. Le 17 février 2021, nous accueillerons le conseiller national Jörg Mäder à partir de 20 heures (évènement en allemand).

Le Stammtisch a lieu de manière hybride. À partir de 19 heures, nous serons à la Bitwäscherei pour une pizza et au Online-Pub. Il n’est pas nécessaire de s’inscrire et les (nouveaux) intéressés sont les bienvenus.

S’abonner à la Newsletter

L’Update rend compte chaque mois des événements les plus importants. Inscrivez-vous maintenant et restez informé(e)s.


Les données fournies seront utilisées exclusivement pour l’envoi du bulletin d’information de l’association Société numérique. Cet abonnement peut être résilié à tout moment.